liens sortants factices

Partager:

Petite surprise à mon retour de vacances avec un email de Google Webmasters Tools qui m’indique une action manuelle pour liens sortants factices.

Nous avons détecté un système de liens factices ou artificiels sur ce site. La vente de liens ou la participation à des systèmes de liens dans le but de manipuler le classement PageRank constitue une infraction aux Consignes aux webmasters de Google. Suite à la détection de liens artificiels provenant de votre site, nous avons appliqué une action manuelle pour cause de spam à *********. D’autres actions peuvent être appliquées à l’ensemble ou à certaines parties de votre site.

Un de mes blogs est donc impliqué dans une sombre histoire de liens manipulant le fameux pagerank.

Il s’agit d’un blog que je n’alimente plus vraiment et qui suite à cette pénalité de google est passé subitement d’un PR3 à un PR0.

En cause probablement un article sponsorisé que j’ai du écrire à une certaine époque et pour lequel je n’avais pas du mette un lien no-follow.

Bien sûr, aucune indication par Google webmaster Tools pour savoir quel article a subit l’action manuelle.

La solution est de basculer tous les liens qui pourraient sembler litigieux à big brother de do-follow à no-follow.

Seulement avec le nombre important d’articles écrits sur le blog en question, cela risque de prendre pas mal de temps.

Une solution rapide semble être de passer tous les liens sortant en no-follow mais elle pénalise bien sûr tous les liens naturels qui n’ont pas à l’être.

Sous wordpress il suffit d’utiliser une petite extension comme WP Nofollow Post.

Sous blogger (plateforme sous laquelle est mon blog incriminé), il faut ajouter un petit appel de script dans votre modèle en ajoutant le code:

<!–Supprimez ceci si vous utilisez déjà un fichier jQuery.js–>
<script src=’http://ajax.googleapis.com/ajax/libs/jquery/1.7.2/jquery.js’ type=’text/javascript’></script>
<!–End–>

<script type= »text/javascript »>
jQuery(document).ready(function () {

jQuery(‘a[href*=”http://”]:not([href*=”http://www.exemple.com”])’).attr(‘rel’, ‘nofollow’);

jQuery(‘a[href*=”https://”]:not([href*=”https://www.exemple.com”])’).attr(« target », « _blank »);

});
</script>

juste avant la balise <\head> (source Ya-graphic ici)

Une fois les fameux liens sortants factices mis en no-follow, on peut demander le réexamen du blog en croisant les doigts…

Je pense toutefois opter pour une modification manuelle des liens en passant en revue chaque article écrit quitte à ce que cela soit long.

A suivre…

[edit]

Il semblerait que les acheteurs et vendeurs de liens de Teliad et Rankseller seraient récemment pénaliser par google selon webrankinfo (ici).

Or, il me semble avoir vendu un ou deux liens à l’époque via Teliad ce qui expliquerait l’action manuelle dont fait l’objet un de mes blogs.

Vous aimerez aussi:

Taggé , , , , , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *