Le hotlinking c est mal




Oui, le hotlinking c’est mal.

J’avoue que j’ai usé et abusé du hotlinking ou direct linking.

En ayant conscience que ca n’était pas bien, mais je n’avais pas plus que celà cherché pourquoi.

Cela consiste à utiliser dans un billet une image (ou autre) trouvé sur un autre site en la liant directement.
Au lieu bien sur d’héberger l’image sur son propre serveur.

Déjà l’expérience m’a appris que cela pouvait jouer à mes dépends: j’ai eu la surprise de mettre une image dans un billet et d’en trouver une autre à la place.
A l’url que j’avais prise l’hébergeur avait mis une toute autre illustration…
La même mésaventure est arrivée à d’autres bien sûr, comme ici.

Puis suite à l’utilisation d’une photo de julien dans un billet, ce dernier plus expérimenté que moi (et puis surtout perso ma bande passante je m’en cogne vu que je suis sous blogger) m’a fait la remarque que c’était mal.

Pourquoi c’est mal?

Si l’on passe outre la violation des droits d’auteur patati patata, un tel lien est illégal car considéré comme du vol de bande passante.
Chaque fois que l’image est affichée, le serveur hébergeur envoie les données et cela peut représenter un coüt pour le site victime du pillage puisque les hébergements sont tarifés en fonction de la bande passante.

La solution est donc d’héberger soit même l’image sur son propre serveur ou un hébergeur gratuit d’image.

Le hotlinking peut également être utilisé pour se référencer sur google image comme décrit ici.

On peut se protéger du hotlinking en éditant son fichier .htaccess, un exemple donné ici.

Bref, une pratique à bannir malgré le côté pratique et insouciant inside…

Taggé , , .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.